Crise sanitaire : comment imposer les cendres ?

Le Mercredi des Cendres approche. Certains se demandent sans doute comment il faudra procéder pour l'imposition des cendres, compte tenu de la crise sanitaire qui perdure. La Congrégation pour le Culte Divin a publié le 12 janvier 2021 un document qui donne les précisions nécessaires (voir ci-dessous).
En voici le résumé :
Le ministre ordonné qui impose les cendres doit agir de la façon suivante  :

  1. il bénit les cendres
  2. il prononce à haute voix et une seule fois la formule du missel "convertissez-vous et croyez à l'Evangile" ou "souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière"
  3. il met un masque sur lui
  4. il se lave les mains
  5. sans rien dire, il fait tomber un peu de cendres sur la tête des fidèles,  c'est-à-dire sur leur crâne, sans les toucher. 


NB: Il est bon de ne pas remettre les cendres dans les mains. La liturgie ne le prévoit pas. En effet, ce geste ne manifeste pas bien l'attitude d'humilité que le rite d'imposition des cendres cherche à développer (cf 2Sa 13,19; Jud 4,11; Est 4,1; 1Ma 3,47).

Bertrand ESTIENNE, service diocésain "liturgie et sacrements"

Article publié par Service com • Publié le Mercredi 13 janvier 2021 • 1023 visites

keyboard_arrow_up